Les Nouvelles

L`Académie arabe des sciences, de la technologie et des transports maritimes a organisé un forum intitulé «Forum des cadres supérieurs du développement africain» «Opportunités d`investissement dans le commerce international et les transports dans les pays

Published: 2020-01-13 11:50:23 |

L`Académie arabe des sciences, de la technologie et des transports maritimes a organisé un forum intitulé «Forum des cadres supérieurs du développement africain» «Opportunités d`investissement dans le commerce international et les transports dans les pays africains» avec la participation d`un grand nombre de décideurs dans les transports, les ports et secteur logistique du Nigeria, Zimbabwe, Guinée, Togo, Soudan du Sud, Angola, Mali, Burkina Faso, Komoros, Iswatini, Lesotho, Mozambique, Madagascar, Soudan, Tchad, Mauritanie, Malawi et Seychelles. Le Forum a egalementbréuni le professeur Ismail Abdel Ghaffar Ismail Faraj, président de l`Académie, le Dr Senussi Balba, vice-président de l`Académie pour les affaires africaines et asiatiques, et le Dr Sandra Haddad, vice-doyenne aux études supérieures et scientifiques. Recherche à la Faculté des transports internationaux et de la logistique Cela s`inscrit dans le cadre du rôle de l`Académie en tant que maison d`expertise spécialisée dans le secteur du transport maritime et branche technique de la Ligue des États arabes. Le professeur Dr Ismail Abdel Ghaffar, président de l`Académie, a souhaité la bienvenue aux participants et a déclaré: "Nous sommes toujours heureux d`accueillir nos frères africains. L`Égypte est toujours désireuse de faire avancer le développement du continent africain et de consolider son identité et affiliation avec le continent. " Le Dr Al-Senussi a prononcé un discours dans lequel il a salué la participation des délégations africaines et a déclaré: Le rôle de l`Académie en Afrique remonte à environ 48 ans et découle d`une forte foi en l`importance stratégique de l`intégration entre les pays africains, pays arabes et le monde arabe. Il a ajouté: De nombreux jeunes africains sont diplômés de l`académie et beaucoup d`entre eux occupent maintenant des postes de direction dans l`industrie du transport maritime et les domaines connexes dans leur pays d`origine. "Balbaa" a déclaré que cet atelier portait sur un sujet d`opportunités d`investissement dans le commerce international et les transports dans les pays africains, et il a souligné que l`académie depuis sa création en 1972 a accordé une attention particulière au développement durable en Afrique. Au cours des 8 dernières années, l`Académie a offert aux étudiants africains du Nigéria, de Djibouti, du Kenya et du Soudan des opportunités de formation dans le domaine des transports et de l`ingénierie maritime et internationale. En plus d`un certain nombre de protocoles d`accord signés entre l`Académie et un certain nombre d`organisations africaines au Kenya, au Nigéria et à Djibouti. A la fin de la journée, la délégation africaine a visité le complexe de simulation intégré, le Planetarium Center et le Maritime Safety Institute au siège de l`Académie à Abu Qir.